Alexis MASBOU retour du GP de France

Image
 
Un Grand Prix de France compliqué pour Alexis Masbou
 
Après une performance discrète en Andalousie sur le circuit de Jerez mais un bon test dans la foulée, Alexis Masbou arrivait au Mans avec la ferme volonté de remettre les pendules à l’heure et de briller sous le ciel français.

Et les choses débutaient plutôt bien avec de bons chronos lors des deux premières séances d’essais libres.
Malheureusement, la pluie venait perturber les qualifications et, piégé par la chute d’un pilote devant lui, le pilote Saxoprint-RTG ratait le seul tour rapide que la météo lui offrait.
Il se retrouvait donc rejeté en vingt-sixième position sur la grille de départ et s’attendait alors à vivre une course compliquée.

Et compliquée, elle le fût puisqu’après un bon départ, il retombait à la dernière position en évitant Binder. Qu’à cela ne tienne, il reprenait les choses en mains et remontait à la dixième position avant de chuter avec Ajo.

L’albigeois ne cachait pas sa déception mais tenait également à afficher sa détermination à relever la tête. Bien vite au Mugello !

« Le début du week-end a été relativement bon avec un cinquième et un neuvième temps lors de la première journée, donc plutôt aux avant-postes. Malheureusement, la qualification a été un peu plus compliquée car il s’est mis à pleuvoir à la sortie des stands. Il fallait alors réussir un bon chrono dès le premier tour. Toutefois, pour éviter un pilote, j’ai dû tirer tout droit et j’ai perdu mon tour chrono. En conséquence, je me suis retrouvé vingt sixième sur la grille. Je n’étais pas le seul dans ce cas mais je fais partie de ceux qui se sont fait piéger. Lors de la course, j’avais pris un bon départ en gagnant quelques places mais en arrivant au premier virage, Binder a chuté dans le paquet en emportant plusieurs pilotes. Pour éviter de tomber, j’ai dû tirer tout droit et repartir bon dernier. J’ai alors commencé à remonter avec des chronos plutôt intéressants puisque je roulais dans les mêmes temps que la tête de course et parfois même plus vite. Ça m’a permis de remonter jusqu’à la dixième place et puis on s’est accroché avec Ajo dans un virage et nous sommes tombés tous les deux. Tous mes efforts ont été ruinés à deux tours de la fin alors qu’un top dix était possible. C’est évident qu’après mon bon début de saison et ma victoire au Qatar, la suite est moins heureuse et désormais, je prendrai course après course, session après session pour tenter de revenir dans le coup et démontrer notre potentiel ».

Image
 

Alexis MASBOU aux GP de France

Image
 
Alexis Masbou veut retrouver le podium à domicile


Après un début de saison en fanfare et une suite moins heureuse, Alexis Masbou retrouvait les points à Jerez mais en raison de problèmes techniques, il devait toutefois se contenter de la quinzième position.
Mécontent de son résultat, le Français abordait alors les tests d’après Grand Prix avec la volonté d’enfin trouver des solutions à ses problèmes d’embrayage et de grip.
Auteur de 80 tours sur le circuit andalou, le pilote Saxoprint-RTG se montrait satisfait des avancées effectuées en compagnie de son équipe technique.

C’est donc avec confiance qu’il aborde désormais son Grand Prix national où il s’est fixé comme objectif de régaler ses supporteurs en tentant de leur offrir le podium et plus si affinités !

« Le Grand Prix de France c’est mon Grand Prix national et forcément, l’envie de bien faire est énorme. Depuis le début de la saison, on a vu que nous avons la possibilité de monter sur les podiums et de gagner des courses. Nous allons donc travailler dur pour concrétiser devant notre public. Le lundi, nous avons réussi un bon test à Jerez où nous avons réalisé beaucoup de tours. Nous avons pu dégager quelques solutions au niveau de l’embrayage et améliorer quelque peu la situation sur le manque de grip de la moto qui me gêne beaucoup. Dans l’ensemble, nous avons fait du bon travail et je suis content d’arriver au Grand Prix de France après ce test car je pense que désormais, nous avons plus de chance de réussir un bon résultat ».

Les Horaires du Grand Prix de France

Vendredi :
FP1 : 9h – 9h40
FP2 : 13h10 – 13h50

Samedi :
FP3 : 9h – 9h40
QP : 12h35 – 13h15

Dimanche :
WUP : 8h40 – 9h
Course : 11h

Image

 

Alexis MASBOU à Jerez

Image
 
Un embrayage récalcitrant prive Alexis Masbou de la bagarre pour le top six à Jerez


Alexis Masbou avait l’intention de reprendre sa marche en avant lors du premier Grand Prix européen de la saison mais les choses ne commençaient pas spécialement de la bonne manière puisqu’il rencontrait quelques difficultés dès le début du week-end.

Vingt-quatrième à l’issue de la première journée, le pilote RTG remettait toutefois le travail sur le métier et améliorait sensiblement ses chronos pour revenir à six dixièmes du poleman.

Malheureusement, il était écrit que ça ne serait pas son weekend et lors du warm-up, le pilote Saxoprint-RTG se voyait contraint de rentrer au stand pour changer boite de vitesses et embrayage.

Et les choses ne s’arrangeaient pas en course puisque ce même embrayage rencontrait cette fois de grosses difficultés ne consentant plus à l’albigeois de rétrograder les vitesses.
S’en suivaient alors quelques « tout droit » et quelques gouttes d’eau qui faisaient chuter Alexis au classement. Il terminera finalement quinzième, une place qui ne récompense pas le travail accompli par toute l’équipe au fur et à mesure des séances.

Image

Après une journée de tests sur le tracé andalou, Alexis Masbou reprendra la direction de la France pour préparer son Grand Prix national qui se tiendra les 15, 16 et 17 mai prochains
       
« Nous avons connu un week-end pas facile où nous étions plutôt lents au début mais au cours duquel, à force de travail, nous avons bien progressé passant d’un écart d’une seconde et demie en fin de première journée à six dixièmes lors de la qualification. Nous étions encore un peu trop loin puisque je me suis élancé de la onzième position. Malheureusement, au Warm-Up, nous avons rencontré un problème de boîte de vitesses et d’embrayage et nous avons dû les remplacer l’un comme l’autre. L’embrayage me convenait moins et du coup, j’ai rencontré quelques difficultés en début de course mais c’est après que les choses se sont détériorées puisque j’ai alors connu de gros soucis avec ce même embrayage. Je n’arrivais plus à rétrograder les vitesses et en conséquence, s’en sont suivies de petites erreurs et j’ai reculé au classement sans pouvoir réagir. C’est dommage car même si je n’étais pas aussi à l’aise que lors des rendez-vous précédents, en début de course, je me battais pour la sixième place. C’est décevant parce qu’après avoir bien relevé la tête et avoir aussi bien travaillé avec le team, nous ne sommes pas vraiment récompensés. Après, nous sommes dans un sport mécanique et par essence même, la mécanique rentre en ligne de compte, il faut l’accepter ».

Image
 

Alexis MASBOU à Austin

 
Image

Coup double pour Alexis Masbou aux USA ?
 
Après un retour à la piste réussi avec pas moins d’une pole et d’une victoire lors de la manche inaugurale au Qatar, Alexis Masbou se dirige désormais vers le continent américain pour la seconde course de la saison.
En effet, c’est le déjà célèbre Circuit des Amériques qui sera le théâtre d’une bagarre qui s’annonce d’ores et déjà palpitante avec pléthore de pilotes qui n’auront qu’une seule idée en tête : prendre leur revanche.
Le Français arrive donc avec 25 points en poche et la première place du classement général du Championnat du Monde qu’il compte bien conserver avant de rejoindre l’Argentine et le circuit des « Termas de Rio Hondo », la semaine suivante, pour le troisième rendez-vous.

Alexis Masbou : « Après le début de saison que nous avons vécu, l’envie est évidemment grande de vite remonter en piste et continuer à en découdre. On arrive à Austin, un des plus beaux et des plus longs tracés de la saison. Je crois qu’en raison de ses caractéristiques, le CoTA va nous offrir de grosses bagarres. Il sera donc primordial de réaliser de bons essais et une bonne qualification afin de pouvoir se placer de suite dans le peloton de tête. J’apprécie énormément ce Grand Prix même si, lors des deux premières éditions, je n’ai pas vraiment réussi à y concrétiser mes bonnes sensations. Le but sera donc de profiter pleinement des séances à notre disposition afin d’être dans les meilleures conditions possibles au moment d’aborder la course. Quant à l’objectif, il est assez simple, essayer de conserver la tête du Championnat du Monde ».

Les horaires :
Vendredi 10 avril FP1 : 16h à 16h40 FP2 : 20h10 à 20h50
Samedi 11 avril FP3 : 16h à 16h40 QP : 19h35 à 20h15
Dimanche 12 avril Wup : 15h40 à 16h Course : 18h
 
Image
 

GP du Qatar Alexis MASBOU 2015

Image
 
Première course, première pole et première victoire au Qatar
 
Avant de s’envoler pour le Qatar, Alexis Masbou n’avait pas dissimulé son objectif pour la saison 2015 : se battre pour le titre.
Il prenait donc la direction de Doha avec la ferme intention de réussir une belle course même si, comme il l’avait rappelé, le manque de roulage avec le matériel 2015 risquait de lui être préjudiciable.
En conséquence, les premières séances de l’année allaient se révéler déterminantes pour le pilote RTG afin de préparer au mieux la qualification. Ce dernier exercice n’ayant pas toujours été celui dans lequel il excellait le plus, Alexis avait décidé de travailler sur cet aspect en hiver et le moins que l’on puisse dire, c’est que sa tactique allait se révéler payante !

Image
Lire la suite...
 

Alexis MASBOU essais IRTA

 
Image
 
LA SAISON 2015 DEBUTE POUR ALEXIS



Après le dernier Grand Prix d’une saison 2014 qui l’aura vu s’imposer pour la première fois de sa carrière, Alexis Masbou prenait, en décembre, le chemin de la salle d’opération pour retirer les dernières broches encore logées dans son fémur.
Toutefois, s’il ne pouvait échapper à une période de convalescence, celle-ci se révélait être plus courte que lors des saisons précédentes. C’est donc presque en forme, même s’il lui reste un peu de travail pour récupérer la totalité de ses aptitudes physiques, qu’il abordait le double rendez-vous des premiers tests officiels de la saison 2015 avec Saxoprint RTG, sa nouvelle équipe.
Si à Valence, une météo bloquée sur pluie réduisait le test à une seule journée au lieu de trois, à Jerez, les pilotes trouvaient des conditions météorologiques leur permettant de réellement commencer le travail de préparation. Alexis Masbou, de son côté, bouclait la bagatelle de 174 tours au terme de trois journées intenses.

 « Comme nous n’avions pas effectué de tests privés avant, nous sommes entrés directement dans le vif du sujet pour les premiers tests IRTA. Malheureusement, à Valence, la météo en décidait autrement et ne nous laissait qu’une seule journée sur les trois prévues.
La semaine suivante, nous avons pris la direction de Jerez où nous avons trouvé des conditions climatiques beaucoup plus propices.
Nous avons donc pu bénéficier de trois journées où nous avons pu nous mettre en place avec mon nouveau chef mécanicien, Marco Agostini, qui débute sur la Honda. Pour ce test, nous avions reçu le nouveau moteur 2015, le châssis et les suspensions arriveront lors des prochains tests.
Nous sommes partis avec la base de réglages de mon prédécesseur et nous les avons adaptée au fil des tours. Nous avons testé énormément de choses, bien entendu, tout n’a pas fonctionné mais c’est un travail nécessaire pour permettre à mon chef mécanicien de comprendre le fonctionnement de la moto et pour améliorer notre compréhension mutuelle.
Je suis satisfait du travail accompli. Les chronos sont bons puisque j’ai déjà réussi à améliorer mon record personnel sur ce tracé. Pour une reprise, ce n’est pas si mal même si j’aurais tout de même préféré être plus proche des meilleurs temps.
Pour le prochain test, nous devrons nous familiariser avec le nouveau châssis mais aussi améliorer les phases de freinage où la moto est encore trop instable ».


Les prochains tests auront lieu du 11 au 12 Mars dans le sud de l'Espagne à Almeria, avant de retourner du 17 au 19 mars sur le circuit de Jerez.

 Image

 

Alexis MASBOU GP de BRNO

Image

GP DE BRNO (REPUBLIQUE TCHEQUE) :

ALEXIS MASBOU S’OFFRE UNE PREMIERE VICTOIRE !

Avec un podium et deux quatrièmes positions lors des trois derniers rendez-vous, Alexis Masbou abordait le Grand Prix de République Tchèque avec la ferme intention de continuer sur sa lancée…

Et le Français n'aura pas manqué son objectif puisqu'après l'avoir frôlée des doigts à plusieurs reprises, il tient enfin sa première victoire ! Une victoire avec une saveur particulière puisque arrachée dans le dernier virage au terme d'une bagarre qui aura impliqué tous les ténors de la catégorie, ténors dont il fait désormais pleinement partie!

Alexis Masbou : « Je ne peux évidemment être que satisfait du déroulement du weekend. Si la première session ne s'est pas soldée par une place dans le top 10, nous avons progressé sans cesse avec deux troisième places lors des deux séances d'essais libres suivantes. En qualifications, j'avais le sentiment que nous pouvions décrocher notre première pole après avoir réussi d'emblée un bon chrono avant l'arrivée de la pluie. Malheureusement, la piste séchait et, quelque peu englué dans le trafic, je n'arrivais pas à améliorer mon temps initial. En conséquence, j'ai dû me contenter de la septième place.

Lire la suite...
 

Alexis MASBOU GP du MUGELLO

Image

GRAND PRIX DU MUGELLO: ENTRE DECEPTION ET SATISFACTION…

Après un Grand Prix de France plutôt réussi où même si le résultat final n’était pas tout à fait celui escompté, le bilan du week-end s’avérait positif. Alexis Masbou prenait la direction de l’Italie et des collines verdoyantes de la Toscane à l’occasion du Grand Prix du Mugello, et sur son tracé mythique.
Le Mugello et sa longue ligne droite devait, en principe, offrir un certain avantage aux puissantes Honda NSF250R…Et si le week-end commençait sur un mode mineur en raison d’un programme de tests chargé, la deuxième journée se révélait extrêmement fructueuse puisque l’Albigeois décrochait la cinquième place en qualification, ce qui lui permettait de partir depuis la deuxième ligne sur la grille de départ de cette 6ème course de la saison.

Image
Le dimanche, après un bon départ, Alexis Masbou disputait une course magnifique, dont il prit la tête à plusieurs reprises, devant des Rins, Miller ; actuels leaders du championnat. Mais lors du dernier tour, mal placé au bout de la ligne droite, il se fait enfermer et aborde le tour final en dixième position.
Le Français, après une lutte acharnée avec l’ensemble des pilotes du paquet terminera finalement sixième avec des sentiments partagés… D’un côté, satisfait d’avoir démontré qu’il pouvait se battre dans le groupe de tête, de l’autre, la sensation d’être passé à côté de la médaille en or...et la frustration qui va avec ! 

« C’est un week-end plutôt positif où après une première journée chargée, la seconde s’avérait fructueuse puisque je me qualifiais en cinquième position. Le dimanche, nous avons démontré, pour la seconde fois consécutive, que nous avions le rythme pour nous battre avec les pilotes de tête. Malheureusement, lors du dernier tour, je me suis laissé piéger en bout de ligne droite et mes chances de victoire se sont envolées. Toutefois, nous avons de nouveau très bien travaillé et ce n’est qu’en raison d’une petite erreur que le podium nous a échappé. Je tiens à remercier mon équipe qui, encore une fois, m’a préparé une moto compétitive. Nous nous dirigeons désormais vers la Catalogne et le circuit de Montmelò où comme d’habitude, nous nous donnerons à 200% ».
Image

 

NOUVELLE DATE H2S SUR ISSOIRE

Nouvelle oportunitée !!!

Pour répondre à votre demande, nous avons ajouté une nouvelle date à notre calendrier 2014.

Cette date est prévue le lundi 7 juillet 2014 sur le circuit d'Issoire.

Nous proposons ce stage d'un jour, au tarif promotionnel de 170 €.

Alors à vos inscriptions...

Nous vous rappelons que pour rouler sur ce circuit, votre moto doit être équipée du pot d'échappement d'origine.

Image

Attention encore quelques places de disponibles à :

Issoire : les 5 et 6 juillet
Issoire : le 7 juillet
Nogaro : les 24 et 25 juillet
Magny Cours : les 5 et 6 août
La Ferté Gaucher : les 18 et 19 août
Issoire : les 30 et 31 août
Issoire : les 4 et 5 octobre
Alcarras : les 1 et 2 novembre

A très bientôt sur les circuits.

L'Equipe H2S.

 

 

Alexis MASBOU GP d'Agentine

Image

ARGENTINE : UN WEEKEND COMPLIQUE POUR ALEXIS !

A Termas de Rio Hondo, Alexis Masbou s’était fixé comme objectif de confirmer ses avancées au guidon de sa Honda et de quitter le continent sud-américain en s’étant battu pour le podium voire plus si affinités.
Après un weekend compliqué, notamment par deux chutes dont une spectaculaire qui a anéanti sa qualification, l’albigeois a été contraint de prendre le départ en 20ème position, quelque peu chiffonné par sa chute de la veille, où il a vu un concurrent lui rouler dessus… Plus de peur que de mal pour Alexis, qui s’en sortira seulement blessé au coude et contusionné. Par chance, le scaphoïde encore douloureux du pilote, n’a pas été touché ! Partant de la 20ème position sur la grille de départ, le pilote et son équipe ont été obligé de prendre des risques avec les réglages de la moto pour la course. Un pari qui ne s’est pas avéré gagnant et qui a empêché Alexis de faire mieux que cette 11ème  position.
Ce résultat qui, comme on peut l’imaginer, était loin de le réjouir, n’est toutefois pas négatif même s’il n’est pas à la hauteur de ses ambitions. Dès ce week-end, les pilotes retrouveront la vieille Europe et des circuits plus familiers, l’occasion rêvée pour se remettre en selle. C’est donc sur le tracé de Jerez qu’Alexis vous donne rendez-vous ce week-end du 3 et 4 Mai.   

« Après un long voyage, nous avons découvert l‘Autodromo Termas de Rio Hondo qui était nouveau pour l’ensemble des pilotes Moto3 et j’ai été agréablement surpris par cette piste large, rapide, sans bosses, c’est un très beau tracé.  On rentre avec un résultat qui ne colle pas avec les objectifs que nous nous étions fixés. On a fait une première journée compliquée puis le lendemain, nous avons amélioré notre set-up et j’ai occupé plusieurs fois la tête de la séance. L’après-midi, j’ai été percuté à l’arrière par Brad Binder. La chute a été assez lourde et je me suis relevé bien chiffonné. La brûlure du coude était assez profonde à tel point qu’on voyait le muscle ! Quelques points de suture plus tard, et après une bien mauvaise nuit, c’était l’heure du warm-up, où nous avons occupé la première place pendant de longues minutes, avant de terminer troisième. Pour la course, nous avions décidé de prendre quelques risques sur les réglages et les pneumatiques mais nous nous sommes vite rendu compte que l’orientation choisie n’était pas la bonne.
J’ai bataillé, ce qui est intéressant, mais bien entendu, ce n’est pas pour la onzième place que je voulais que l’on se batte. Ce weekend, tout le monde a commis sa petite erreur et cet ensemble de fautes nous coûte cher. Je pense que ça nous servira de leçon pour le futur. Je pars maintenant pour l’Espagne, avec une envie de montrer notre vrai potentiel ».    

Image

 
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Résultats 21 - 30 104
Bon cadeau stage pilotage moto H2S

Newsletter


L'actualité de l'école de pilotage moto

  ...
Bonjour à tous, Cette année, Dominique Sarron a été le parrain du Moto Tour et H2S a été partenaire de cette édition. Voici deux liens pour visionne...
Alexis Masbou et Moto Ain savourent la victoire au Bol d’Or La 80ème édition de l’épreuve mythique du Bo d’Or avait une saveur particulière pour Alex...
Un Grand Prix d’Italie placé sous le signe de la malchance pour Alexis Masbou Le rendez-vous au Mugello est un des préférés d’Alexis Masbou et il nourrissai...
Un Grand Prix de France entre satisfaction et déception pour Alexis Masbou Avant de débarquer au Mans pour son Grand Prix national, Alexis Masbou avait pour objectif d’arracher...

Contact école de pilotage moto H2S

BP 40058 - 81027 ALBI CEDEX 9
Téléphone : +33 (0)6 76 92 50 20
E-mail : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir


ancv
Site créé par Motarz.com / Design Fotowill -- Conditions générales